La forteresse de São Tiago

La forteresse de São Tiago

En visitant Funchal , vous remarquerez à un moment ou à un autre un joli bâtiment jaune sur la côte. Ce bâtiment n’est autre que la forteresse de São Tiago , située dans le centre historique de la ville.

Les Portugais ont construit le fort en brique et en pierre en 1614 pour défendre Funchal des attaques de pirates et des corsaires. Cette construction était probablement attendue depuis longtemps étant donné que des pirates ont attaqué la ville en 1566. Avant cette attaque, il ne semblait pas particulièrement important de développer un système de défense. En effet, à l’époque, les Portugais dominaient la plupart des routes nord-atlantiques.

La construction de la forteresse a été achevée sous la supervision du constructeur et fortifiant Jerónimo Jorge. Après sa mort, son fils Bartolomeu João a pris la relève. Tossi Columbina, qui a conçu le port de Funchal, était responsable du projet de construction.

Entre 1767 et 1992, la forteresse de São Tiago est utilisée à des fins militaires. À différents moments, il a servi de cantonnement aux troupes britanniques, à la police militaire et à la Funchal Lancers Squad. De plus, en 1803, il devient un lieu d’hébergement pour les sans-abri victimes d’inondations massives sur l’île.

De 1992 à 2014, le fort abritait le musée d’art contemporain de Funchal. Ce musée est maintenant situé dans la Casa das Mudas à Calheta.

De nos jours, la forteresse est toujours ouverte au public et donne à ses visiteurs une idée de la vie dans le fort. De plus, visiter la forteresse représente une bonne occasion de prendre des photos .

Le fort de São Tiago est ouvert au public du lundi au vendredi (9h00-12h30 et 14h00-17h30).